La Cavale
Vous vous trouvez dans : Accueil> Disciplines> CCE

Disciplines

CCE

Concours Complet d’Equitation

Cette discipline est composée de 3 épreuves :
- Le dressage (20 figures imposées)
- Le cross
- Le saut d’obstacles (avec 12 obstacles)

Le dressage et le saut d’obstacles sont décrits respectivement ici et ici.

Le cross est un parcours sur lequel le cavalier et son cheval vont rencontrer plusieurs types d’obstacles fixes ou naturels. Le terrain est varié : Alternance de sous-bois, prairies vallonnées, gués et terrains plats. Comme les obstacles sont fixes il est plus que souhaitable de ne pas les toucher sous peine de chuter et/ou de se blesser. Il est possible de ne pas franchir certains obstacles en prenant les options plus faciles qui en contrepartie font perdre du temps en rallongeant le parcours ce qui n’est pas négligeable vu que cette épreuve de fond doit être effectuée en un temps limité.

Le cavalier obtient une note à chacune des 3 épreuves, l’addition des 3 notes donne la note finale et donc le classement.

Le parcours de fond est placé entre le dressage et le saut d’obstacles afin de tester entre autres la capacité de récupération du cheval. Le cross est une épreuve qui permet de longues galopades entre 2 obstacles ce qui implique que le cheval cherche et trouve son équilibre vers l’avant, tandis que le saut d’obstacles demande au cheval un galop avec des foulées plus petites et donc un rééquilibrage vers l’arrière.

Des contrôles vétérinaires stricts veillent à ce qu’un cheval qui n’est pas apte à poursuivre les épreuves soit disqualifié. Les parcours sont sécurisés pour limiter les risques d’accident. Les cavaliers comme les chevaux sont équipés de protections particulières pour le cross.

Un bon cheval de CCE est un cheval polyvalent capable d’effectuer :
- Une reprise de dressage dans laquelle les juges pourront apprécier la souplesse, l’élégance et la précision du couple cheval-cavalier ;
- Un parcours de cross sur lequel il faut aller vite sans pour autant manquer un saut ou s’épuiser ;
- Un parcours de 12 obstacles le plus parfaitement possible malgré la fatigue accumulée lors des épreuves précédentes.

De par le grand nombre de compétences requises le CCE est très apprécié des cavaliers.

Le CCE demande au couple cheval-cavalier un entraînement important et régulier afin de bien gérer l’effort pendant les épreuves et la récupération entre les épreuves. Les longues heures d’entraînement sont aussi la clé de la complicité et de la confiance qui s’installent entre les 2 athlètes et sans lesquelles ils n’iraient pas au bout de cette discipline éprouvante, autant physiquement que mentalement.

Le CCE est l’une des 3 disciplines olympiques avec le dressage et le CSO.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le CCE nous vous invitons à visiter le site de la Fédération Française d’Equitation www.ffe.com, accès direct à la page de présentation du CCE : Cliquez ici